Référence : 93675

Portrait du Grand Dauphin, Louis de France, vers 1700

11 500 €
Époque : XVIIIe siècle
Provenance : France
Matériaux : Huile sur toile
Dimensions : l. 94 cm X H. 115 cm
Voir la fiche de l'oeuvre

Imposant portrait à mi-corps du Grand Dauphin, Louis de Bourbon, dit Monseigneur, fils de Louis XIV et de Marie Thérèse d'Autriche
Le prince est portraituré vêtu d'une cuirasse et d'une veste de velours rouge brodée de fils d'or.
Port de tête noble, son visage solennel au teint légèrement rosé apparait au milieu des boucles de son perruque poudré.
La cravate de dentelle blanche au cou, il porte en sautoir le ruban bleu de l'ordre de Saint Esprit. Accroché aux épaules, un manteau en peau de léopard.
Il tient dans sa main droite le bâton de commandement orné de fleurs de lys.
Toute son allure majestueuse et belliqueuse renvoie l'image d'un prince glorieux et puissant.
Sa figure illuminée se détache sur fond de ciel chargé de fumée noire de canons.
Un cadrage serré apporte à notre portrait une dimension réaliste et intensifie la présence du prince.

Entourage d'Hyacinthe Rigaud (1659-1743)

Ecole Française du XVIIIème siècle, vers 1700
Huile sur toile,
Dimensions : h. 90 cm, l. 72 cm

Cadre en bois doré de style Louis XIV
Encadré : h. 115, l. 94 cm

Tout en étant un membre important de la famille royale, héritier direct du trône, Le Grand Dauphin n'a pas bénéficié d'une communication soutenue et ceux de ses portraits parvenus jusqu'à nous sont essentiellement des répliques en buste de son célèbre portrait par Rigaud de 1697.
Immortalisé par le grand maître, la représentation du Grand Dauphin à la bataille de Phillipsbourg a suscité un grand intérêt et a donné un nombre considérables de répliques d'atelier. Si l'original conservé au château de Meudon a disparu, la version la plus aboutie par Rigaud se trouve actuellement au musée de Prado.
Malgré un grand nombre d'exemplaires connus, en buste ou à mi-corps, tous reproduisent l'original sans variantes. Pourtant une œuvre d'atelier créée probablement par Jean Ranc, conservée au château de Versailles, (inventaire MV3597), offre une autre version du Grand Dauphin en pied, c'est de cette composition qui se rapproche le plus notre tableau.
Toutefois notre portrait se distingue de toutes les répliques connues et apparait comme une création indépendante inspirée du portrait de Hyacinthe Rigaud. Cela permet de supposer un peintre travaillant dans un entourage proche de Hyacinthe Rigaud qui en empruntant certains détails, mais en changeant d'autres, a réussi à créer un portrait unique du Grand Dauphin.

Louis de France, dit Monseigneur, ou le Grand Dauphin après sa mort, est né à Fontainebleau le 1er novembre 1661 et mort au château de Meudon le 14 avril 1711.
Fils aîné de Louis XIV et de Marie-Thérèse d'Autriche, destiné à succéder à son père, Monseigneur le dauphin bénéficia d'une éducation et d'une formation spécifiques que Louis XIV souhaitait les plus abouties.
Monseigneur prit part à plusieurs campagnes militaires entre 1688 et 1694, dont la prise glorieuse de Philippsburg en 1688.
Il décède à 49 ans sans avoir jamais régné.

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir notre newsletter, veuillez saisir votre adresse email ci-dessous

Le champ est vide Merci de saisir une adresse valide

En remplissant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des communications personnalisées de la part de Galerie Nicolas Lenté.
Si vous souhaitez vous désinscrire ou connaître le traitement de vos données, veuillez consulter notre politique de confidentialité

Galerie Nicolas Lenté
2, rue des Saints-Pères, 75007 PARIS
Tel: +33 (0)6 64 42 84 66